«Le livre est le haut lieu de la

contestation et il le restera.»

 

Jacques Ferron

 

 

 

Cette citation de Jacques Ferron (1921-1985), auteur, dramaturge, médecin, journaliste et fondateur du Parti Rhinocéros, dépeint très bien la politique éditoriale des éditons PH7.  Comme je le précise dans le texte Informations complémentaires,  je souhaites que la plume de l’écrivain soutienne notre droit de parole et notre démocratie. Que les mots qu’elle écrit ébauchent une pensée critique qui puisse libérer les lecteurs des dogmes politiques, économiques, culturels et religieux qui nous étranglent.

 

Sans vouloir confronter les bons sentiments qui animent l’humanité et cette légèreté aérienne de la plume qui permet aux idées de s’envoler, je  désire que les mots projettent des ombres sur le monde pour mieux délivrer la lumière de notre raison pour que nous puissions observer les contrastes qui se glissent entre la société que nous aimerions construire et celle qui se dresse devant nos yeux.

 

LE LIVRE AMER

 

Le Livre amer, un essai publié en juillet 2009, s’ancre à cette philosophie, sans concessions ni demi-mesure, en s’attaquant à l’alliance politique et industrielle afin de mieux observer la remise en question de notre identité, démocratie et notre droit de parole qui s’opère à travers le mondialisme devenu l’amorce d'une théocratie mondiale.

 

 

 

À cette fin, Le Livre amer présente les nouveaux chevaliers de Dieu: des gestionnaires, économistes et chefs d’État qui signent notre monde de symboles pour marquer leurs conquêtes, à la façon de l’enseigne du Forum économique mondial de Davos (Suisse). La face cachée de notre monde qui expose un univers de propagandes et de manipulations des masses qui exige des drames qui puissent rappeler des prophéties bibliques.  L’exemple le plus probant se retrouve dans l’invasion de l’Afghanistan qui a suivi les attaques du 11-Septembre. Alors qu'on nous a répété que l'invasion reposait sur une lutte contre le terrorisme, on cache l'intention de  reconstruire le Temple de Salomon qui doit précéder la venue du Messie, selon le prophète Ézéchiel.  Pour nous aider à comprendre, en avril 2003, Dick Cheney, l'ex-vice-président des États-Unis qui a ordonné à la CIA de cacher un programme antiterroriste durant huit ans, a prononcé ces quelques mots forts révélateurs:

 

LA SCIENCE-FICTION ET L'INQUIÉTANT MYTHE EXTRATERRESTRE

 

Vous pouvez aussi vous procurer La science-fiction et l'inquiétant mythe extraterrestre.  Un essai édité par le GARPAN en 2016. Pour en savoir plus, suivez ce lien.  

 

  

AUTRES TEXTES

 

Pour le lecteur qui aimerait lire des textes d’opinion, sans plonger dans Le Livre amer, je vous propose ces trois textes d'opinions:  

  1. Textes sans délicatesse

  2. Des mots pour les maux

  3. Que devenons-nous sans la lumière qui nous permet de voir

 

Sans oublier ces huit dossiers qui vous informent de sujets controversés, parfois étranges, servant de compléments au Livre amer: 

  1. Le libre-échange Canada / Union européenne.

  2. Le dossier Sarah Smith

  3. Les dix étapes de la dictature

  4. Le complot selon Serge Monast

  5. La Commission d’Études Ouranos

  6. Changements climatiques

  7. Le Projet Blair

  8. Hommage à Pierre Duhamel

  9. Charest et le réseau de la CIA

 

NOUVELLES DE L'INTERZONE

 

 

Vous pouvez aussi vous offrir une bonne dose d’ironie et d’humour en vous informant en toute liberté de l’actualité nationale et internationale:

 

 

Du casque à vélo aux extraterrestres en passant par des saints et les archives. Pour exorciser ce foutu 26 octobre 2015 qui me laisse avec des souvenirs embrouillés.  

 

Jacques Brel, John Lennon, une anarchiste, Charles Manson et Tom. L’art de traiter de la campagne électorale canadienne en marchant sur des tapis. Pour résultat, j’évite de vous ennuyer avec la campagne électorale canadienne en frappant sur les politiciens. C’est amusant et plein de bonne volonté, malgré les cadavres qu’on croise.   

 

Je suis une tortue qui préfére s'enfermer dans sa carapace que de réagir aux drames de Charlie Hebdo du 7 janvier. À cette fin, je me suis permis de nombreux amalgames pour encadrer ma nouvelle maladie mentale: le TOP.

 

Incompétence, amputations et fauteuils roulants! Trois mots qui envahissent mon esprit à la suite d'une enquête  sur les attentats terroristes du 20 et 22 octobre dernier qui lève le voile sur les attentats de Québec du 28 octobre et une probable contamination des eaux de la capitale par des isotopes radioactifs. À moins que ce soit la militarisation du pétrole albertain de Stephen Harper qui se ferait avec la complicité de Philippe Couillard et de l'OTAN?          

 

Pour commémorer le vingtième anniversaire des drames qui ont frappé 53 membres de l'Ordre du temple solaire, je pose cette question: Le Québec est-il un laboratoire  des services de renseignements américain qui offrirait les conditions optimums pour réaliser  des expériences sur la population?

 

Le Québec est mort le 7 avril 2014. Nous avons le choix de quitter le cadavre, tenter de s'attacher à un autre pays, ou de devenir un nécrophile. Cela se résume à partir ou apprendre à cohabiter avec des mouches et des larves qui n'espèrent qu'une chose pour assurer leur subsistance: notre propre mort.

 

Un texte sur les trous  qui revient sur les propos de Louis Audet et Philippe Couillard, deux promoteurs du fédéralisme canadien, du statu quo et vifs opposants de la Charte des valeurs du Parti québécois. Une lecture pour nous rappeler qu'il est préférable de surveiller nos arrières lorsque nous nous penchons pour observer un trou.

 

Le nombre trois est toujours au menu pour cette deuxième et dernière partie. Cette fois, il est question de manipulation mentale au sein de cette élection canadienne de mai 2011 qui a donné 59 députés du NPD au Québec. Un regard austère sur les médias, les sondeurs et des firmes de relations publiques qui dévoile le visage du Diable par le soutien du MK-OFTEN lié au MK-ULTRA de la CIA. 

 

Première partie de deux qui s’inspire de propos Nycole Turmel, la députée du NPD qui est devenue la chef par intérim du parti fédéraliste, quelques jours après la publication de ce texte. Une quête des valeurs qui uniraient le Québec et le Canada qui passe par les trois mendiants du film Anticrhist de Lars Von Trier pour aboutir au dragon à trois têtes de Jean-Jacques Pelletier et une lettre de Victor-Lévy Beaulieu.

 

Un grand feu est allumé pour nous faire voir le visage de la CIA au sein de Gemplus et BPR. Des flammes qui lèchent Frankenstein et transforment en cendre le général de Gaule pour mieux imposer au Québec la philosophie de General Electric.

 

Une petite excursion dans l’exploitation d’uranium qui dégénère dès que l’auteur décide d’emprunter le style de Richard Martineau, commentateur et journaliste de Quebecor, pour mener une entrevue. Une occasion pour traiter de divers sujets, dont le dieu Shiva.

 

Les films Vampires et La Guerre des mondes sont des prétextes pour traiter de développement durable du gouvernement Charest, de voyage dans le temps et de l’effet miroir.

   

Fichiers PDF seulement

 

Une hospitalisation à la suite d'un accident d'avion devient une occasion pour traiter de Jean Charest, du journal La Presse, du groupe Carlyle et de d'autres sujets tous en liens, afin de trouver le cinquième élément. 

 

 

 

Prenez la parole

 

 

Si vous préférez réagir par la plume, écrivez-nous quelques mots dans La Chronique des paranos. Pour les auteurs plus alertes, je vous offre  l’occasion de publier dans Mots des lecteurs des textes pertinents faisant moins de 20 pages. À cette fin, envoyez votre oeuvre par courriel  en format DOC (Word) S.V.P.

 

Contact

 

hubermarcph7@yahoo.ca

 

Marc Huber

PH7